Gravies Cîmes

Le site du club d'escalade d'Arles

gravies cimes russan escalade 214Dimanche 10 janvier 2016, le club Gravies Cimes a décidé de voyager un peu, remercions notre ancien président pour cette heureuse initiative.

Assez du Sud, du calcaire brulant sous les chaussons, de ce soleil obligeant a se badigeonner de crème solaire toutes les heures, ...

 Direction Russan, là où commence la fameuse forêt équatoriale gardoise... Après une longue route dans un brouillard de plus en plus épais, il a fallu s'engager sur une piste boueuse et glissante. Un 4x4 n'aurait pas été de trop.

En plein coeur de la forêt équatoriale

Après un dépôt au milieu de nulle part, il a fallu marcher malgré une humidité approchant les 100%. Le GPS indispensable, nous a permis de trouver ce fameux spot.

 

Mince on est encore perdu ...

 

gravies cimes russan escalade 2

En plein cœur de la forêt équatoriale

Mais le plus dur nous attendait, descendre par la fameuse Baume Percée, un rappel interminable sans échappatoire possible, une paroi gluante, des gastéropodes par milliers, ....

gravies cimes russan escalade 6

Oui des gastéropodes en pagaille

Il a fallu motiver les troupes, vérifier plusieurs fois l'installation du rappel, se préparer psychologiquement,  il était temps de sortir leur talisman pour certains, un casque tout neuf pour Marion, le Mamiya des années 30 (appareil photo) pour Florian, ...

gravies cimes russan escalade 3 gravies cimes russan escalade 5

Florian tu va descendre    |    Florian évanoui au bord de la paroi

Fabien a commencé le premier dans un silence de cathédrale, après de longues minutes la corde était devenu molle, était-il arrivé... Impossible de savoir dans cet épais brouillard.

gravies cimes russan escalade 4

j'entends plus rien, tu crois qu'il est arrivé ?

Les départs se sont enchainés sans bruit, la peur se lisait sur le visage de certains ... bouh

En bas, Alain et Alicia se sont pris dans les bras, remerciant le président d'être sain et sauf.

De longues heures de marche nous attendaient avant de s'engager dans une longue remontée. Chacun a tour de rôle, a dû passer en premier sur une paroi glissante, avec des points aléatoires, des crux interminables, ... 

A la nuit tombante, le sommet était proche. Une interminable piste nous ramena sur nos véhicules. Arrivé au village le plus proche, aucun bar à l'horizon (re-bouh) le deuxième village connu le même déboire (jeu de mot...)

Heureusement quelques bouteilles de cidre ainsi qu'une galette des rois retrouvées au fond du coffre d'un Van, nous sauva d'une hypoglycémie atroce.

Sur le retour, nous éviterons de justesse une attaque de Tapir (plus communément appelé sanglier en Gardois)

.........

La fois prochaine on ira grimper chez SOS Escalade au sec et au chaud ;-)

 LES PHOTOS EN PLEIN COEUR DE LA FORET EQUATORIALE

 Ps : Philip je crois que tu peux nous inscrire pour le prochain Koh Lanta en Thaïlande, on est fin prêt ...

 

Vous ne pouvez pas envoyer des commentaires
You have no rights to post comments

Connexion

Connexion

Calendrier des sorties club

Adultes

Aucun événement

Jeunes

En parlez à vos amis